Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LÎLOMOT » POÉMES » LETTRE OUVERTE »  L'olivier.

L'olivier.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'olivier. le Lun 17 Oct - 9:47

troubadour

avatar
 

troubadour 


                                                 


Les minutes passent,
Les mémoires s'effacent.
La banquise s'épuise,
Le désert s’éternise,
Le souffle s'essouffle,
Le rêve s'étouffe.
La mer se retire,
Le sable s'étire.
Le lourd nuage flotte,
Au-dessus des grottes.
La parole s'écrase,
Les mots et les phrases.
Le regard caresse,
Le néant qui s'affaisse,
Une tragédie muette,
Traînant pas et musette.
La justice est nue,
Ses ébats continus.
Sur son grand lit doré,
Que j'ai tant adoré.
La raison est une folle,
Sa force est trop molle.
Le bien fait des courbettes,
Au mal qui s'entête.
Polyphème gémit,
Sous l'épieu du génie.
Et le mal à foison,
S'infiltre comme un poison.
La pauvreté agonise,
Le riche s'ironise.
La toison est à moi,
Esclave, je suis ton roi.
Souffre sans te plaindre,
Mon fouet est à craindre.
Tu n'as pas mes gènes,
Je te méprise sans gêne,
La couleur de ton sang,
Mon encre et ma boisson,
J'en fais mon breuvage ,
j'écrirai mon ouvrage .
Ton histoire en lambeaux,
j'en ferai mon flambeau.
Pour aveugler les yeux,
Mettre les lois sur des pieux.
Je conquerrai le monde,
Je ferai des rondes.
Pas d'armes, ni nucléaire,
Suis-je assez claire?
Au nom de l'évolution,
Je te gave de résolutions.
Je t'enchaîne à la barre,
Moi le bon...Toi le barbare.
Je te pends à une corde,
je mettrai fin à la discorde.
Comme tant d'exemples,
Refusant notre temple.
Préférant notre affront,
Que de baisser le front!
"Oui, je mourrai à l'aube,
Mon regard ne dérobe,
Le destin divin Ô!
Toi grande jarre de vin.
Que deviendras-tu après?
Quand mes pieds foulent les prés,
Auprès du Roi des mondes,
Je te laisserai cette ronde.
Mon enfant te brisera,
Alors ton vin coulera.
Ressuscitant ma chair.
Un olivier poussera,
Que nulle force ne l'ôtera.
Ses racines bien ancrées,
Sa cime bien échancrée.
Veillant du haut des cieux,
sur mes enfants audacieux.

                                 

troubadour© copyright

2 Re: L'olivier. le Lun 17 Oct - 13:15

MISSMOT

avatar
modo
modo
l'olivier est à la base mon arbre préféré...
ton poème en est une raison de plus..
tu décris le monde de ta belle plume, et tu laisses en héritage, tes valeurs et ton cœur...
c'est très beau. Bravo. bises
bravo bisouss


***********************************************************
Lire délivre... angelo

3 Re: L'olivier. le Lun 17 Oct - 16:41

Invité

avatar
Invité
une suite de vers aussi beaux les uns que les autres......un grand bravo.....une très belle plume.......amicalement sourire sourire sourire sourire sourire sourire sourire sourire sourire bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum